LA PROPRETE

Image Hosted by ImageShack.us

 

La Propreté de l'enfant agé de 1 à 3 ans

                La propreté n'est pas une question d'éducation mais de maturité physiologique
                on entend beaucoup de choses vraies et fausses sur le sujet d'ou l'importance de ce tableau.

ON DIT

ATTITUDE A AVOIR

'Plus vite ils s'y mettent mieux ce sera' Il y a un temps pour tout.
A cette période, la marche et de l'acquisition du langage occupent
déjà énormément son esprit.

Les succès de propreté à 12 mois dont étaient fières certains parents et quelques nounous avaient une raison bien simple.
Bébé restait des heures sur le pot donc forcément ils en retiraient bien quelque chose c'était un véritable conditionnement
cette façon de faire est désormais reprouvée par les pédiatres et les
psychologues (il faut oublier les récompenses le pot à tout heure etc. ...)
De même c'est une idée fausse que de croire que le pot à heure
fixe donne une certaine discipline à l'enfant.
Il est également faux de penser que l'on est meilleure éducatrice parce l'enfant est propre tôt.

Le laisser s'y mettre à son
moment à lui lorsqu'il sera
vraiment prêt à entamer cette
phase décisive de son autonomie. L'association de certains
mouvements indique aussi une maturité neuromusculaire assez
fine pour ce lancer dans l'aventure.
- Il marche
- Il se relève facilement quand il tombe ou quand il est assis
- Il monte ou descend l'escalier
- Il shoot dans un ballon dans une direction donnée
- Il transporte et pose des objets fragiles ou remplis de liquide.

On dit souvent 'allez pour me faire plaisirs'
même si le côté psy joue un rôle important dans l'acquisition de la propreté la maturation du système nerveux qui permet le contrôle du sphincters est essentiel.(en général entre 18 mois et 2 ans voir plus)
C'est à cet age qu'il commence à comprendre qu'il peut se retenir, à mettre en relation les petits signes de son corps ainsi que ses selles émises.
En général il contrôle ses selles avant le 'pipi' de même qu'il est souvent propre le jour avant la nuit (l'interval pouvant être de quelques jours voir quelques semaines et parfois même 1 an.
Si sa couche est de + en + souvent sèche pendant la sièste alors c'est un bon indicateur pour la retirer.

Il ne faut pas faire jouer l'affectif là ou il n'a pas lieu d'être
- Proposez simplement le pot et ceci sans condition demandez lui seulement de vous prevenir lorsqu'il voudra y aller
- Sachez toutefois qu'il ne pourra le reclamer sans le voir que vers l'age de 2 ans (sauf exception) et qu'il s'y installera de lui même vers l'age de 3 ans.

On dit souvent 'Merci mon gros bébé'
La propreté est le signe que votre enfant grandit. Il doit de ce fait renoncer à ses couches qui lui sont pourtant si sécurisantes et confortables mais aussi à ce qui allait avec (papouilles changes bisous...etc)
Pourquoi abandonnerait-il donc tout cela ?
-Parce qu'il a la fierté de montrer sa nouvelle prouesse

Applaudissez son 'cadeau' dans le pot , non pour ce qu'il vous offre mais pour son propre succès.
- Par contre soyez cohérente si vous le félicitez du fait qu'il devient grand évitez de vous contredire en l'appelant 'mon gros bébé' .

On dit souvent 'pas question de remettre des couches
Au début lorsque vous retirez les couches vous aurez forcément de petits incidents.
- il arrive même que bébé soit propre un moment et refasse dans ses couches par la suite sans qu'il s'agisse de regression.
- lui remettre alors des couches n'a rien d'une démission c'est tout simplement le signe que vous avez été un peu trop rapide et que votre enfant a besoin d'un petit répit.

Montrez vous indulgente pour ces petits retours en arrière
- Pensez à lui montrer que vous n'êtes pas fachée et que vous l'aimez quand même.
- Rassurez le ( et vous en même temps) c'est tout simplement qu'il a besoin de franchir cette étape en douceur